Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 12:35

 

CHEVIGNY-SAINT-SAUVEUR - GREVE Amora Maille : ça tourne au vinaigre avec Unilever !
 
 
Le groupe Unilever est présent dans 180 pays. Photo AFP

Le groupe Unilever est présent dans 180 pays. Photo AFP

 

Une grève est en cours sur le site d'Amora-Maille. Lancée hier soir à 20h50, elle aurait été suivie par 97% des 244 salariés selon William Gilquin, délégué syndical de Force ouvrière qui ajoute que les trois autres syndicats sont solidaires. Elle devrait pour l'instant s'étendre jusquà samedi 22h20. Seuls deux ou trois titulaires ouvriers auraient repris le travail ce matin. Toutes les chaînes de productions seraient ainsi bloquées.

 

Des négociations sont actuellement en cours portant sur la propositions apportées dans le cadre de la NAO (négociation obligatoire annuelle) du 22 mars dernier jugée inacceptable par les salariés et le mode de calcul de l'intéressement.

 

La direction nous fait du chantage en nous proposant un AG de 1,9% sans signature ou 2,1% avec signature de leur proposition, c'est même pas le taux de l'inflation.

 

Pour l'interessement avec le mode de calcul que la direction nous a proposé,nous perdons l'interessement (a expliqué le délégué syndical.)

 

Joint par téléphone, le groupe Unilever, géant anglo-néerlandais de l'alimentaire et des cosmétiques, n'était pas disponible ce matin pour répondre à nos questions. Nous disposerons de plus amples informations cet après-midi.

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 12:17

Depuis hier soir 20h50,  le site d'Amora-Maille situé à Chevingy Saint Sauveur est en grève.

La gréve est suivie à 99%.

2012-03-30-11.42.13.jpg

Partager cet article
Repost0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 09:16
Les souvenirs font toujours la joie des touristes étrangers, français et locaux. Photo Philippe Bruchot

Les souvenirs font toujours la joie des touristes étrangers, français et locaux. Photo Philippe Bruchot

Contrairement aux magasins parisiens avec de nombreux produits un peu gadgets, les souvenirs côte-d’oriens, de qualité, sont majoritairement fabriqués localement. Tour d’horizon.

Dans l’imaginaire collectif, on rapproche fréquemment les souvenirs à des produits bas de gamme, originaires des pays d’Asie. Or, dans le département, la situation est différente de ce que l’on peut constater dans les magasins spécialisés de certaines grandes villes touristiques de la région parisienne : Paris et Versailles, en particulier.

En effet, en Côte-d’Or, le produit numéro 1 des ventes reste incontestablement la moutarde (Fallot, Reine de Dijon, Européenne de condiments, Amora-Maille, etc.). « Cela représente presque 40 % de notre chiffre d’affaires », indique Nicolas Charby, cogérant du magasin La Fabrique, place François-Rude à Dijon. Pour plusieurs de ses concurrents, la vente de moutarde représente 30 % du chiffre d’affaires.

Une majorité de produits fabriqués en Côte-d’Or

En dehors de ce célébrissime condiment apprécié mondialement, le pain d’épice, les nonnettes de Dijon, les fameux anis de Flavigny-sur-Ozerain, le vin de Bourgogne, la crème de cassis, les tire-bouchons et les autres accessoires liés au vin sont particulièrement chéris d’une clientèle à la fois étrangère et locale.

Ainsi, la grande majorité des produits vendus dans les magasins de souvenirs du département sont fabriqués en Côte-d’Or, en Bourgogne, voire en France, et pas nécessairement plus loin. A l’exception, néanmoins, des produits un peu “gadgets” tels que les magnets, les tasses, les boules à neige ou encore les porte-clés, très souvent “made in China”.

« Plus de 90 % de ce que nous vendons est local », note Hervé Pernette, vendeur du magasin Au Duché de Bourgogne, situé sur la place de la Libération à Dijon.

« Goûter et/ou faire goûter »

« Les gens se tournent beaucoup vers les produits alimentaires et vers les liquides », constate Jean-Philippe Roeser, vendeur du magasin Relay H de la gare de Dijon-Vomme, qui dispose de plusieurs centaines de références de souvenirs.

« Les touristes apprécient de goûter et/ou de faire goûter à un proche ou à la famille des spécialités qu’ils ne connaissent pas forcément », ajoute-t-il. « Pour beaucoup, les souvenirs riment avec le plaisir d’offrir des produits qui reflètent le plus la notoriété de Dijon et de la Côte-d’Or », conclut Nicolas Charby.

lien : http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2012/03/18/les-produits-locaux-favoris-des-souvenirs

Partager cet article
Repost0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 09:12

http://alimentation.gouv.fr/moutarde-dijon

Bourgogne : le retour de la moutarde

Consommée depuis l’Antiquité, la moutarde est peu à peu devenue emblématique de la Bourgogne, avec la fameuse “moutarde de Dijon” dont la recette est protégée par un décret de 1937.

Moutarde Fallot © Min.agri.fr

Pourtant, après la Seconde guerre mondiale, la culture de la moutarde —une plante de la même famille que le colza, mais à l’époque non subventionnée— disparaît progressivement de ses terres ancestrales. Les industries agroalimentaires, Amora en tête, continuent à fabriquer de la moutarde à Dijon, mais à partir de graines importées du Canada !

« À la fin des années, Amora Maille et Fallot, trouvant dangereux de n’avoir qu’une seule source d’approvisionnement, décident de relancer la production de graines de moutarde en Bourgogne », raconte Marc Désarménien, Directeur général de la moutarderie familiale Fallot, installée à Beaune depuis 1840. Une poignée d’agriculteurs se lance dans l’aventure, un programme de sélection variétale permet d’améliorer les propriétés génétiques des graines, et peu à peu, la production renaît. « Aujourd’hui 5 000 hectares sont cultivés en Bourgogne », se réjouit Jérôme Cadet, agriculteur et président de l’association moutarde de Bourgogne. Avec le soutien des industriels, l’association a même réussi à faire protéger la “moutarde de Bourgogne”, qui a obtenu en 2009 une indication géographique protégée (IGP) garantissant que les graines et le vin blanc utilisés dans sa fabrication sont bien bourguignons.

Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 13:17

 

marabout.JPG

Lien site Marabout : http://www.marabout-cote-cuisine.com/

 

Des recettes à préparer avec de la moutarde. Juste quelques petites cuillérées et hop ! vos recettes décollent.

 Lien livret Amora : http://www.marabout-cote-cuisine.com/category/catalogue?id=415260

Partager cet article
Repost0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 19:54
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 13:56

Bilan de santé

Qui peut bénéficier du bilan de santé gratuit ?

En France, toute personne affiliée au régime général de la sécurité sociale peut bénéficier gratuitement d’un bilan de santé. Vous pouvez bénéficier de ce bilan tous les 5 ans, et même à fréquence plus régulière si votre état de santé est fragile.

C’est l’article L321-3 du Code de la sécurité sociale qui prévoit la possibilité d’obtenir cet examen de santé.

Chaque assuré ainsi que les personnes à sa charge peuvent donc demander à bénéficier de ce bilan afin de faire le point sur leur santé.

C’est votre caisse primaire d’assurance maladie qui se charge de cette démarche, en vous invitant à vous rendre à l’un des Centres d’Examens Santé de votre zone géographique.

Objectif du bilan de santé



Le bilan de santé gratuit de la sécurité sociale a tout d’abord pour but de déceler d’éventuelles pathologies contractées par le patient ou bien de dépister des affections latentes.

Le dépistage de maladies permet donc de proposer une meilleure prise en charge du patient, surtout si elle est effectuée de manière précoce.

Le bilan de santé vous permettra aussi de bénéficier de nombreux conseils pour vous aider à conserver un bon état de santé et à adopter un bon hygiène de vie.

Comment se déroule le bilan de santé ?



Tout d’abord, il est important de savoir que l’article R321-5 indique que « les caisses de sécurité sociale » doivent prendre « toutes mesures de coordination destinées à éviter que les intéressés ne subissent plusieurs fois des examens de santé identiques aux mêmes périodes de la vie. »

Autrement dit, les caisses de sécurité sociale font en sorte de vous faire subir de nouveaux examens à chaque nouveau bilan de santé que vous réaliserez tout au long de votre vie.

Le bilan qui dure environ 3 heures, comporte en général les examens suivants (modulable en fonction de l’âge, du sexe et des antécédents médicaux de l’intéressé) :

  • Analyse d’urine : pour identifier les éventuelles absences de sucre, de sang ou d’albumine.
  • Prise de sang : diabète, cholestérol, etc.
  • Acuité auditive
  • Bilan biométrique : taille, poids, mesure de l’IMC (Indice de Masse Corporelle)
  • Acuité visuelle
  • Electrocardiogramme de repos
  • Test de la mémoire : concerne principalement les personnes âgées
  • Mesure du souffle : détecter les problèmes liés au tabagisme, à l’asthme, etc
  • Entretien avec un diététicien : des conseils vous seront fournis selon vos habitudes alimentaires
  • Examen bucco dentaire
  • Pour les patients de sexe féminin, un examen gynécologique : recherche des cancers du sein et du col de l’utérus
  • Test « hémoccult » : recherche de sang dans les selles pour le dépistage du cancel colorectal
  • Test « HIV » : réalisé suite à une demande de l’intéressé
  • Examen médical : il complète les examens cités auparavant.

Si une affection est découverte au cours du bilan de santé, une consultation gratuite peut vous être proposée auprès d’un médecin généraliste.

Bilan de santé : comment s’inscrire ?

Pour bénéficier du bilan de santé gratuit de la sécurité sociale, il vous faut contacter votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Pour connaitre les coordonnées de la caisse dont vous dépendez, rendez-vous sur le site de l’Assurance Maladie : http://www.ameli.fr/assures/index_pau.php et utilisez le formulaire de recherche prévu à cet effet.

Votre caisse vous indiquera ensuite la date et l’heure de votre bilan de santé, et vous fera parvenir un formulaire à remplir afin de préparer l’examen.

Remise des résultats du bilan

Les résultats du bilan de santé vous seront remis sous environ 15 jours par voie postale. Ceux-ci seront également transmis à votre médecin traitant.

Bon à savoir

Le jour de votre bilan de santé, il vous faut être totalement à jeun. N’oubliez pas d’apporter votre questionnaire médical dûment rempli.

Après la prise du sang, un petit déjeuner vous sera proposé afin de vous aider à regagner vos forces.

Il est possible de se faire rembourser les frais de déplacements qui ont été engagés pour vous rendre au centre d’examens de santé. Vous pouvez également bénéficier d’une contrepartie financière à votre perte de salaire causée par votre absence, veuillez vous renseigner auprès de l’accueil du centre.

Il faut également noter que les personnes qui ne sont pas affiliées à la Sécurité Sociale, mais par exemple à la MGEN  pour les professionnels de l’Education Nationale, peuvent elles-aussi bénéficier d’un bilan de santé gratuit tous les 5 ans.

Lien : http://vosdroits.service-public.fr/F170.xhtml

Lien : http://www.bilansante.fr/

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 11:18

Tant qu'il y aura des morts...

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 16:58
Médecin auscultant une patiente présentant les symptômes de la gastro-entérite

Médecin auscultant une patiente présentant les symptômes de la gastro-entérite Patrick Bernard AFP/archives

Est-il possible de l'éviter ? Oui
Il est indispensable de bien se laver les mains, car «les germes traînent sur les surfaces inertes», et de prendre ses précautions lorsque l'on tousse ou éternue.
Quels en sont les symptômes?
Ils se composent de diarrhées, vomissements et maux de tête. Un peu de fièvre peut également se faire ressentir. Si ces symptômes se présentent de manière disproportionnée, il ne faut pas hésiter à aller consulter son généraliste.

  Capture d'écran de la carte des cas de diarrhée aiguë constatés dans la semaine du 26 décembre 2011 au 1er janvier 2012 par le réseau Sentinelles.

 

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 15:08

 

 

News de Nous,

vous souhaite une bonne

Année

images01.jpg

 

Partager cet article
Repost0